SOUVENIR DE LA BELLE ÉPOQUE D'ARLES

Balladur parti, Ciriani s'adresse aux arlésiens
De gauche à droite: Claude Sintes (Conservateur adjoint du Musée), dame chef de projet à la Mairie d'Arles, Jean-Maurice Roquette, Conservateur en Chef des Musées de la Ville d'Arles, Ciriani et Jean-Pierre Camoin, Maire d'Arles


Jean-Maurice Rouquette face aux arlésiens à côté de Ciriani







ET, après la cérémonie, visite du bâtiment - noter qu'il s'agit de photos d'architecte:






Puis, le lendemain, visite de la Cité Radieuse:
Reportage de Allen Cunningham les 15 et 16 mars 1995

Petits souvenirs de l'été '76

QUALE MOVIMENTO MODERNO?

Débat dans l'auditorium du Palazzo del Cinema, Lido de Venise, 1er août 1976
dans le cadre de la première exposition d'architecture à la Biennale de Venise  EUROPA-AMERICA,
CENTRO STORICO, SUBURBIO


1er rang:  Jean Deroche, Henri Ciriani & Paul Chemetov (de l'AUA), Aldo Van Eyck, Hans Hollein, Giancarlo di Carlo et Herman Hertzberger

2ème rang: James Stirling, Robert Venturi, Denise Scott-Brown, Emilio Ambasz, Carlo Aymonino, Peter Eisenmann et Robert A.M.Stern

3ème rang: John Hejduk, Stanley Tigerman, Carlo Ripa di Meana, Joseph Rykwert, Lucien Kroll, Alvaro Siza et Oriol Bohigas

Assis, de dos à l'appareil photo: Vittorio Gregotti.
Absents au débat mais présents à Venise: Raimund Abraham, Ricardo Bofill, Craig Hodgetts, Richard Meier, Charles Moore, Cesar Pelli, Aldo Rossi et Oswald M.Ungers.


UNE SALLE D'EXPOSITION DANS LES MAGAZZINI DEL SALE

© Michel Desjardins
A droite: la maquette du projet d'Evry (dépôt Beaubourg)
A gauche: divers projets de l'AUA


Voir aussi la présentation de l'expo qu'en fait la Biennale sur son site:   cliquer ici

Ainsi que Gregotti: cliquer ici
 

Premier Syndicat de l'Architecture en 1979

Ci-dessous les notes prises par Henri Ciriani lors d'une réunion du Syndicat de l'Architecture en préparation de la première édition du Journal du syndicat

SPÉCIFICITÉ ARCHITECTURALE
Dégager des critères (non polémiques)
Re-présentation (du bâti)
Rupture avec les maîtrises

L'industrie déclare "tout" comme étant le domaine de l'architecture, donc on l'évacue...

Deux aspects:
. l'architecte fait toujours un choix libre à l'intérieur du projet. Il faudrait confirmer ce choix, comme un choix spécifiquement architectural (artistique) indépendant, la pratique architecturale étant idéologique.
. une seule évidence: on ne peut pas faire autrement
. la notion du temps comme synonyme de qualité
. statut de l'architecte/statut de l'enseignent = liberté de manoeuvre du pouvoir
. le statut de l'enseignant n'est pas clair quant à la dimension universitaire, architecturale, pédagogique, créative (le temps propre), idéologique, "morale", sociale...
. rapport avec l'outil de travail modifié, le salariat aussi*. différence avec un syndicat d'ingénieurs, de médecins
. pas se substituer aux élus politiques mais leur révéler l'architecture

La lutte, entre autre, par l'architecture

1. Le syndicat s'inscrit dans une lutte politique
2. Le pouvoir et ses différentes instances évacuent l'architecture
3. Nous nous emparons de l'architecture comme arme politique
4. L'axe de réflexion sur la spécificité architecturale déterminerait les moyens de notre stratégie
5. Satisfaire des besoins fondamentaux

L'architecte 
A. libre de faire son choix du sujet d'architecture
B. sa pratique n'est qu'idéologique

A. Les moyens d'architecture définissent la clarté du choix, la plus grande maîtrise permet de transparaître sur le produit
L'idéologie conditionne la production du projet entre autres

Souscriptions (pour une autonomie)

Aide au CERA (Fortier)

LE JOURNAL DE L'ILE DE FRANCE                                                                                               

. les cahiers de l'architecture
. l'action unique, la conquête sociale et culturelle
. réflexions, contributions
. le dessin
. offres d'emploi, demandes
. liste d'adhérents IDF

Encadrer   -   Épaissir  -  Révéler

Encadrer: portique, porter (un poids), déplacer l'observateur, entrer, sortir, choisir, volonté, vouloir, fixer, délimiter, dimensionnel

Épaissir: mur, intérieur/extérieur, profondeur, clair/sombre, "former", "faire", intime/commun, fermé/ouvert

Révéler: lumière, parois, colonnes, volumes, plans objets (intérieur), "éclairer", "montrer", orienter, contre jour, apparaître, lourd/léger, centrer, déplacer

L'espace passe, la lumière reste - s'accroche

L'architecte passe, l'architecture reste - perdure

Perdurer est intrinsèque à la nature de l'architecture
Constituer un espace tenu par l'architecture devient la première loi urbaine (le lieu)


LE TEXTE QUI SUIT EST UNE INTRODUCTION RÉDIGÉE AU MËME MOMENT PAR UN AUTRE MEMBRE DU SYNDICAT (soit Patrick Colombier soit Jean Nouvel)





"Le syndicat de l'architecture fonde son activité sur la reconnaissance de la dimension culturelle et sociale de l'architecture, acte créatif et discipline spécifique, dénigrés, marginalisés, niés par les actes et les discours de l'appareil gouvernemental et par la domination du profit sur le cadre bâti."

A la recherche des projets anciens

Casa Ramirez-Gastón, Victor Maúrtua 275 San Isidro, livraison 1963, photo 1968 (© Marcela Espejo)

LA COURDANGLE 35 ANS APRES











Crédits photographiques: Jean-Marie Monthiers, Marcela Espejo (reportages 1982); Henri Ciriani (reportage 2017)
Reproduction redevable de droits d'auteur.







NOORDERPOORT COLLEGE GRONINGEN

Programme :                                                       Lycée d'enseignement professionnel pour
                                                                            les métiers de santé publique

Dates du projet :                                                 1996-1998 études
                                                                            1999-2000 chantier

Avant-projet, projet, contrôle architectural :      Henri Ciriani

Plans d'exécution et supervision de
l'oeuvre :                                                              Team 4 Architecten
                                                                             Klaas Paul de Boer architecte responsable


Vue aérienne (© Google Maps)
Façade urbaine sur Verlengde Visserstraat (© Marcela Espejo)







Vue rapprochée de la façade principale - à droite sur la photo: l'accès principal (© Marcela Espejo)






 
Accès principal face au bâtiment neo-classique conservé (© Marcela Espejo)
Même façade vue de l'intérieur - la salle des professeurs surplombant le hall d'entrée (© Marcela Espejo)
Le hall d'entrée, l'accueil et les salles des classes à droite le long des couloirs superposés (© Marcela Espejo)
L'accueil, les circulations, la salle des professeurs (© Marcela Espejo)
Façade sur le boulevard (© Marcela Espejo)
Accès secondaire - zone de service (© Marcela Espejo)
Local vestiaires - au fond à droite: l'accueil (© Marcela Espejo)
Plan de situation (© Google Maps)